Afrique du Sud : Le personnel de santé en grève

Afrique du Sud : Le personnel de santé en grève

Contre toute attente, les professionnels de la santé d'Afrique du Sud ont manifesté mardi 24 février à Soweto contre le chômage et la corruption qui sévissent dans leur pays.

Face à la situation sanitaire critique causée par la covid-19 que traverse le pays de Nelson Mandela, les tensions continuent de se faire sentir dans le pays malgré la menace de la pandémie qui fait tant de dégâts. Les travailleurs de la santé qui manifestent réclament une amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

"Nous sommes en première ligne de la pandémie, et nous pouvons contracter ce virus que le Covid-19 nous lance. Il est donc très important que nous soyons également considérés comme des êtres humains. Nous ne disons pas "donnez-nous quelque chose du fonds Covid, nous disons, payez-nous ce qui nous est dû", Petunia Sauri du syndicat des infirmières.

Le chômage en Afrique du Sud atteint un niveau phénoménal, l’économie à la peine

A 31%, le taux de chômage en Afrique du sud est au plus haut depuis la crise de 2008. Alors que le chômage a augmenté de 7,5% entre juillet et septembre de l’année dernière, le gouvernement avait mis en garde contre l'impact dévastateur qu'aurait une seconde vague de Covid-19 sur l'économie.

Le marché de l'emploi en Afrique du Sud, une des principales économies du continent, est pour le moins sinistré. Le taux de chômage a augmenté de 7,5%, pic de l'épidémie de Covid-19 dans le pays le plus industrialisé d'Afrique - et septembre, pour atteindre 30,8% - un record depuis 2008 -, souligne la StatsSA, l'Agence nationale des statistiques. Et une possible deuxième vague de coronavirus plomberait l'économie, ramenant l'Afrique du Sud "du printemps à l'hiver" avertissait dernièrement le président Cyril Ramaphosa .

 

 

Author’s Posts